Lectures

Challenge ABC de l’imaginaire 2018

Coucou tout le monde,

Alors aujourd’hui je vais vous parler du Challenge ABC de l’imaginaire 2018.
ABCImaginaire2018.jpg

Avant de vous dévoiler ma liste de lecture, je vous mets le lien du challenge pour ceux et celles que ça intéresse: ICI

Le règlement du challenge

Le principe du challenge est de lire 26 livres entre le 1er janvier et le 31 décembre 2018, en respectant le principe « une lettre, un auteur » (sauf pour le demi).

Il faut donc choisir un auteur par lettre, dans les genres littéraires entrant dans la catégorie imaginaire :

– Fantasy
– Fantastique
– Science-Fiction
– Et tous leurs sous genre (bit-lit, dystopie, steampunk, etc.)

(Pour un challenge ABC mêlant tous les genres, rendez-vous sur celui de Nanet et si vous souhaitez vous limiter aux policiers/thriller, il y a celui de Salhuna).

Afin de rendre le challenge plus facile, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

– Vous avez la possibilité de modifier votre liste à loisir durant l’année. Pour valider votre inscription au challenge, il faudra que vous dressiez une liste au minimum de 20 livres sur les 26, mais vous pourrez ensuite la modifier autant de fois que vous le voulez dans l’année. Sauf si vous voulez obtenir la médaille de platine : dans ce cas, vous aurez droit à 3 changements maximum ! (les changements jusqu’au 31 janvier ne comptent pas).

– Vous pourrez inclure des BDs, mangas ou artbooks dans votre liste, mais pas plus de 3 au total. Pour les BD, le dessinateur compte autant que l’auteur pour le choix de la lettre.

– 3 tricheries sont autorisées. Par tricherie, j’entends l’utilisation de la première lettre du  titre du livre  ou la première lettre du prénom de l’auteur (au lieu de la première lettre du nom de famille de l’auteur)

– Pour ceux qui ne veulent pas ou qui n’ont pas le temps de faire des chroniques (ou ceux qui n’ont pas de blog), vous pouvez tout de même participer au challenge. Il faudra cependant venir dire quelques mots sur vos lectures sur le topic de Livraddict ou sous ce message, afin de pouvoir échanger vos impressions avec les autres participants au challenge.

1/2
– Nouveauté : Le demi

Vous tenez au challenge, vous aimeriez bien accomplir un objectif, mais ce n’est jamais le cas ? Le demi est fait pour vous.

Comme son nom l’annonce, l’objectif est de lire 13 livres dans l’année. Pour valider votre inscription, il faudra fournir la liste des 13 titres.

Foire aux Questions

Pour éviter certaines questions redondantes, voici quelques précisions sur les règles du challenge :

– Un livre d’auteur anonyme peut être proposé pour la lettre A ou la lettre X

–  Pour la lettre X, il est possible d’utiliser les auteurs anonymes, les anthologies et les ouvrages collectifs (entrent dans cette catégorie les revues de type Bifrost …).

– Les anthologies peuvent être utilisées pour la lettre X (car c’est un ouvrage collectif) ou au nom de l’anthologiste s’il est précisé. Par exemple, pour l’anthologie des Imaginales 2013, on peut utiliser le D de Lionel Davoust ou le M de Sylvie Miller.

– Auteurs français : on ne tient pas compte de la particule (ex: Timothée de Fombelle est en F).

– Si un livre a deux auteurs (je dis bien deux et pas plus), vous pouvez choisir lequel des deux vous souhaitez utiliser. Exemple : pour un livre de Margaret Weis & Tracy Hickman, vous pouvez choisir de classer le livre dans la lettre W ou dans la lettre H (mais pas dans la lettre X ! Deux auteurs, ce n’est pas un ouvrage collectif. Je considère que c’est le cas à partir de 3 auteurs).

– Pour tous les autres cas, c’est la première lettre du nom de famille de l’auteur qui compte. Si vous avez un doute, vous pouvez toujours vérifier sur internet, sur le site de la BNF ou demander conseil aux autres participants. Si l’auteur est présenté avec deux noms de famille comme Marion Zimmer Bradley, l’auteur est retenu pour les deux lettres, dans cet exemple : B et Z.

– Pour les sagas, trilogies et autres, vous pouvez proposer n’importe quel tome dans votre liste (et pas forcément le premier tome uniquement)

– Les livres choisis peuvent entrer dans un autre challenge (que ça soit un baby challenge Livraddict ou un autre, c’est totalement libre), sans qu’il n’y ait non plus que ça (c’est quand même dommage de s’inscrire à un challenge s’il n’y a pas un minimum de défi !). Les relectures sont également acceptées.

– Les livres qui parlent des genres de l’imaginaire, mais qui n’en sont pas (genre : livre explicatif, essai), ne sont pas acceptés.

– Les livres audios sont acceptés.

– Le genre horreur est acceptée uniquement s’il y a de l’imaginaire dedans.

– Dans le cadre de la tricherie avec utilisation du  titre du livre, les articles et les déterminants ne sont pas pris en compte. Exemple : La quête d’Ewilan compte pour Q.

– Une anthologie doit être lue en entier.

– Les nouvelles ne sont pas acceptées à l’unité, mais dans des anthologies ou des recueils.

– BD : si les auteurs des dessins et des couleurs sont différents et identifiés, cela fait donc trois noms avec le scénariste, cela ne compte exceptionnellement pas pour un ouvrage collectif. On peut donc prendre l’un des trois.

– Si j’abandonne un livre est-ce qu’il compte ? Oui, si un avis argumenté est proposé ( pas juste trois mots).

Ma liste:

A – Armentrout, Jennifer.L – Lux Tome 1 (Fantastique)
B – Bellevigne, Melissa – Paranoïa (Fantastique)
C – Clare, Cassandra – The mortal instruments Tome 3 (Fantastique)
D – Dixen, Victor – Animale Tome 1 (Fantasy)
E – Ende, Michael – L’histoire sans fin (Fantasy)
F – Funke, Cornelia – Coeur d’encre Tome 1 (Fantasy)
G – Gier, Kerstin – Rouge rubis (Fantasy)
H – Hamilton, Laurell.K – Anita Blake Tome 19 (Blit-lit)
I – Illiano, Rozenn – Town Tome 1 (Fantastique)
J – Johansen, Erika – La reine du Tearling Tome 1 (Fantasy)
K – Kate, Lauren – Damnés Tome 1 (Fantastique)
L – Lindholm, Megan – Le dieu dans l’ombre (Fantastique)
M – Marr, Malissa – Ne jamais tomber amoureuse Tome 1 (Fantastique)
N – Noël, Alyson – Eternels Tome 1 (Fantastique)
O – Orwell, George – 1984 (Science-Fiction)
P – Peru, Olivier – Martyrs Tome 1 (Fantasy)
Q – Quentin, Emmanuel – Où s’imposent les silences (Science-Fiction)
R – Rowling, J.K – Harry Potter Tome 5 (Fantasy)
S – Stoker, Bram – Dracula (Fantastique)
T – Tolkien, J.R.R – Bilbo le hobbit (Fantasy)
U – Westerfeld, Scott – Uglies Tome 1 (Tricherie) (Science-Fiction)
V – Volodine, Antoine – Des anges mineurs (Fantastique)
W – Walpole, Horace – Le château d’Otrante (Fantastique)
X – Collectif – Rois et Capitaine (Fantasy)
Y – Yancey, Rick – La 5e vague (Science-Fiction)
Z – Zafon, Carlos Ruiz – Marina (Fantastique)

Voici ma liste sur Livraadict: ICI

Bon on attends le premier janvier et on s’y met. Il n’y a plus qu’à.

Pleins de bisettes et bonne soirée

Publicités
Lectures

Tizombi de Cazenove, Jacquemoire et William

Bonjour à toi,

Voici quelques semaines que je n’ai pas fait un petit article mais si tu es allé voir mon Livraadict (ici), tu verras que je suis en pleine lecture de deux romans pour pouvoir faire des petites chroniques. J’en ai fini certains, mais je ne peux pas faire les chroniques car mon copain ne les a pas encore lus et vu que c’est lui qui me relit, il ne veut pas être spoilé.

Je vais donc vous parler de cette petite Bande dessinée que j’ai beaucoup aimée.

Qui est Tizombi? Si je dis un adorable petit zombi vous ne m’en voudrez pas trop? Non sérieux, c’est un être tout mignon qui a toujours faim. C’est un zombi coincé dans le corps et le mental d’un enfant qui est toujours partant pour de nouvelles aventures (soit des bêtises) et surtout quand l’appel de son estomac se fait grand c’est à dire tout le temps. Ce zombi va rencontrer une jeune fille, une humaine, qu’il va décider de ne pas manger car elle va devenir son amie et l’amie de ses deux acolytes.

23498237_1139550029512234_3458482699541413888_n

Mon avis : /!\ SPOILER /!\

Bon déjà, j’aime beaucoup le graphisme, en même temps on me met une histoire de zombie ou d’autre chose dans le genre et je suis comblée. Mais j’aime beaucoup l’univers de cette BD et surtout le personnage de Tizombi en lui-même est juste top.

Parlons un peu des personnages:

Le personnage de Margotik est en marge avec la société, car c’est une jeune adolescente gothique qui veut échapper à sa famille. Elle me rappelle un peu ma jeune moi.

Tizombi est comme je l’ai dit toujours affamé (d’ailleurs c’est le titre de la BD). Mais il n’est pas débile, il est intelligent et il a du vécu (malheureusement du vécu en tant que zombi).

Par contre on ne peut pas en dire autant de Fatal, Fatal est juste con, quoi que con ce n’est pas le bon terme, il est juste trop débile. Mais on s’attache à lui.

Et pour finir dans les personnages, il y a Tékaté, une jeune zombie qui est fofolle. Je crois qu’elle et Tizombi sont vraiment mes personnages préférés. Elle est juste géniale.

Parlons un peu du décor (oui j’aime bien le comique de répétition), non car il faut quand même que je vous en parle du décor, car il y a des choses cachées écrites sur les tombes, des références. Il y a par exemple: RIP Alain Destructible, RIP Daenerys Targarian ou une tombe avec Clitis Wood (pour illustrer j’ai pris toutes les tombes sur la même page) bref c’est génial à chercher comme petits détails, mais il y a aussi des noms que je ne connaissais pas donc si on veut savoir on fait une petite recherche et on apprend des petites choses sur l’univers de la Bande dessinée.

Bref je te conseille de la lire.

Lectures

J’ai testé pour vous: Once Upon a Book

Bonjour à toi petit lecteur,

J’ai envie de partager le bon plan que j’ai découvert, en vrai que « nous avons découvert ». Je m’explique: en bonne copine j’ai commandé le cadeau de mon chéri 4 mois après la date d’anniversaire. Du coup, je me suis inscrite sur le site Once Upon a Book qui me faisait envie depuis plusieurs mois, et j’ai commandé une box anniversaire.

Donc le concept est comme tous les concepts des box, c’est de ne pas savoir ce que tu vas recevoir. Tu peux mettre le lien de ta bibliothèque pour ne pas recevoir de doublons et en plus j’ai eu une liste de classiques où j’ai coché les livres qu’on n’avait pas et voilà le résultat.

9oAsbMV.jpeg

Sympa non?!

Bon mon doudou était content et moi encore plus. Mais ma punition est de ne pas pouvoir les lire avant qu’il ne les ai lu. Pfiouuuu trop nul….
En tout cas, nous sommes content de la box, et même si nous avons 2 abonnements de collection en cours, une fois de temps en temps une box découverte ça sera trop cool.

Je t’invite à vraiment aller jeter un coup d’œil au site et hésite pas à tester, une box a 12€ c’est pas mal pour découvrir des romans qu’on aurait surement ignoré en librairie.

Bonne soirée.

Lectures

Orgueil et Préjugés de Jane Austen

Bonjour,

Alors tu passes un bon weekend? Le mien se passe bien entre nouveau tatouage, séries, cocooning et lectures.
En ce moment je suis sur un roman assez addictif tout en étant mystérieux car on ne sait pas trop où on va tomber. Il me reste 140 pages, donc je vais vite le savoir.
Et toi, tu lis quoi en ce moment?

Aujourd’hui je vais te parler d’un classique, Orgueil et Préjugés de Jane Austen. J’en ai légèrement fait allusion dans l’article « Les fiancés de l’hiver », mais aujourd’hui je vais te déclarer tout mon amour que j’ai pour ce roman, pour l’auteure et pour Mr Darcy.

YHjnxLi.png

Tout d’abord, tu as déjà entendu parler de ce livre, même si c’est juste de nom. Pour mon cas ce fut simple, j’ai eu une prof de français qui adorait Darcy. Elle disait que c’était l’homme idéal, et j’ai voulu savoir pourquoi.

Parlons donc un peu de cette histoire. C’est l’histoire de la famille Bennett qui ont cinq filles à marier: Jane, Elisabeth, Mary, Catherine et Lydia. Maman Bennett est une femme qui souhaite voir ses filles mariées aux meilleurs partis et donc aux plus riches et séduisants hommes de l’Angleterre. C’est donc l’arrivée d’un nouveau voisin, qui est aussi beau que riche, qui va rendre cette Maman Bennett hystérique (je vous jure qu’à la fin c’est bien le mot). Le fameux voisin; Charles Bingley est accompagné d’une de ses soeurs, et de son meilleur ami, Mr Darcy. Bingley est attiré par Jane, mais cette attirance n’est pas approuvée par Darcy. Et pour protéger son ami, il va l’éloigner de Jane sans penser aux conséquences et donc de devoir se retrouver face à toute la franchise d’Elisabeth.

J’aimerais te dire tout ce qui se passe dans ce roman tellement il est bien écrit et pas du tout cucul comme on pourrait avoir peur. Car oui c’est une histoire d’amour, mais elle n’est pas comme dans les films, elle n’est pas du tout facile au début.

Mon avis : /!\ SPOILER /!\

Prenons les personnages un par un:

Elisabeth Bennett: C’est le personnage principal, elle est terre à terre, pas du tout rêveuse. Elle est franche et n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. Elle souhaite bien sur se marier, mais avec un homme qui aura un cerveau et non de l’argent pour compenser l’intellectuel. C’est une femme avec un grand cœur aussi, elle veut aider sa sœur à aller mieux. Et surtout, elle est attirée par Darcy, mais elle ne comprend pas trop pourquoi, lui qui est si insupportable et détestable.

Mr Darcy: Ah l’homme tant évoqué lors de mes cours de français. Qui es-tu vraiment? Un connard? Oui au début. L’homme parfait? Oui quand même. Il faut savoir que Darcy a été élevé dans la richesse, il est donc très convoité, et c’est pour ça qu’il déteste beaucoup de monde. Et oui, les jeunes femmes vénales ne sont pas vraiment appréciées. Il est beau et intelligent. Pas forcément timide, mais plus sur la réserve. Mais il finit par tomber amoureux d’Elisabeth, et il l’aime vraiment, il lui déclare sa flamme mais se retrouve avec non pas un râteau mais une grosse poutre qui servirait de râteau. Bref il se fait envoyer sur les roses et pas gentiment du tout. Mais il n’est pas pour autant rancunier. Il aime Elisabeth et il ferait tout pour elle, tout pour qu’elle soit heureuse et c’est comme ça qu’il va aller retrouver la sœur de sa bien aimée pour lui éviter la disgrâce et donc tout arranger. Ah qu’il est gentil. Il est même prêt a laisser Elisabeth tranquille, à ne pas l’importuner, quitte à en souffrir. Bref un homme respectable. Bon puis faut quand même y penser un peu, il a de l’argent, imagines le nombre de paires de chaussures qu’on pourrait avoir. Bref voilà, un homme parfait quoi.

Jane Bennett et Charles Bingley: Les deux personnages dont on sait que l’histoire se termine bien dès le début. Ce couple est mis en avant au début du roman et on ne peut pas nous balancer « un couple merveilleux et heureux » et nous dire trois pages plus tard, non mais en fait c’est fini, leur histoire c’était de la merde. Suis pas d’accord!! Mais bon ils se retrouvent. Ce sont en soit dans le roman, deux personnes très réservées, très timides, qui sont attirées l’une vers l’autre mais qui ne savent pas comment faire pour se le montrer. Ils restent dans les non-dits ce qui ne les aide pas au final.

Lydia Bennett et George Wickham: Les deux personnages que j’ai les moins aimés. Tout d’abord, ils sont tous les deux égoïstes, ils ne veulent que le meilleur parti pour un bon mariage mais pour des raisons quasi similaires. Lydia veut un homme riche pour faire des emplettes tout le temps, et George veut une femme riche pour continuer à jouer aux jeux. Bref, le personnage de Wickham nous montre surtout son côté égocentrique: « je suis beau et je le sais » et il va essayer d’avoir toutes les filles. Quant à Lydia, elle nous montre juste comme quoi elle est vénale, stupide et sans jugeote. Leur départ pour aller se marier dans une autre ville est pour moi l’histoire de trop, mais il fallait bien faire remonter l’estime de Darcy aux yeux d’Elisabeth, donc au final on va dire que la stupidité des uns et permet de montrer l’amour éprouvé par les autres.

En ce qui concerne les autres personnages, je ne leur ai pas accordé beaucoup d’importance, car au final ils sont quasi tous pédants et avares. Je l’ai lu pour Elisabeth et Darcy et j’en ai été très satisfaite. Bref un régal à lire.

Bonne fin de weekend .

Lectures

Les enfants d’Alexandrie de Françoise Chandernagor

Hey coucou,

Vous avez passé de bonnes vacances? Pour ma part, c’est fini, ouff car qui disait vacances disait déménagement là, donc fini, et nouveau travail repris depuis 2 semaines.

Alors aujourd’hui je vais vous parler du premier roman de la trilogie sur les enfants de Cléopâtre et plus particulièrement de sa fille, Séléné.

UHHAyKz.jpeg

Tout d’abord, un petit résumé:

Il faut savoir que ce roman se passe après le duo Cléopâtre César. Depuis la disparition de César, elle s’est retrouvé un compagnon de vie romain qui est Marc Antoine le lieutenant de César. Donc avec César, Cléopâtre a eu un fils, Césarion, et avec Marc Antoine, elle a eu 3 enfants, des faux jumeaux, Séléné et Alexandre et un enfant faible, Ptolémée. Ce roman parle de la fin de ce couple emblématique. L’auteure retrace donc la fin en partant du début (de leur fin) jusqu’aux suicides des deux tourtereaux. Mais au final, le roman va vite se porter sur Séléné, qui est notre personnage principal. Ce n’est pas que l’histoire de Cléopâtre et de Marc Antoine, c’est avant tout l’histoire de Séléné qui va devoir survivre à la guerre et aux envahisseurs romains.

Mon avis: Pour une fois ce n’est pas vraiment du SPOILE à mon avis.

Bon le plus gros point négatif c’est que l’auteure part un peu en cacahuète à des moments. On sent bien des fois qu’elle est un peu imbue de sa personne… Elle se permet de faire des réflexions (les réflexions qu’elle a dans son cerveau) pour se justifier de romancer au beau milieu d’un chapitre comme ça sans prévenir. Donc pour cette partie là, juste NON! Stop!.

Du coup, c’est un roman assez chiant si on se focalise dessus. Par contre, une fois qu’on arrive à ne se baser que sur l’histoire et plus sur sa forme d’écriture, le roman est JUSTE GÉNIAL. C’est pour dire, j’ai juste envie d’acheter les deux autres tomes pour les découvrir et savoir ce que va devenir Séléné.

L’intérêt de se roman est que si on ne connait pas vraiment l’histoire de Cléopâtre et de sa famille, on la découvre. Pour ma part, je savais qu’elle avait eu 4 enfants et je savais qu’il n’en restait qu’un et que Cléopâtre mourait à la fin (comme dans Game of Thrones au final, tout le monde meurt à la fin). Mais je ne savais vraiment pas beaucoup de choses sur la dernière des Ptolémées ni même sur les trois Ptolémées. Donc ça permet de découvrir.

Et pour finir, si jamais vous décidez de le lire, vous verrez, l’auteure a craqué, elle a mis des références de pièces de musées, des textes en italiques qui informent que Séléné ne se souviendra de pas grand chose de cette période, mais n’y faites pas trop attention. Sauf, pour le buste de Césarion, car au final je suis allée voir sur internet pour justement voir la photo du buste, car quand on lit le roman, au bout d’un moment on veut en savoir plus sur les personnages.

Donc voilà, je vous embrasse fort et je retourne à ma lecture du moment.

 

Lectures

Le Maître des Illusions de Donna Tart

Coucou toi,

Et si on parlait aujourd’hui d’un roman juste incontournable, un classique? Ce roman est vraiment une perle selon moi. Je vais m’expliquer.

DSCN1826 (1).jpg

Mais bon je vais un peu vous parler de l’histoire avant:

Notre personnage principal est Richard , un étudiant de 19 ans qui arrive dans une petite université, réputée pour étudiants de bonnes familles, pour y étudier le grec ancien. Etre accepté dans cette université avec le peu d’argent qu’ont ses parents est une chance pour lui. Il arrive à s’inscrire dans les cours d’un professeur totalement atypique mais charismatique qui n’enseigne qu’à une poignée d’élèves. C’est donc dans cette classe qu’il fera la connaissance d’Henry, Charles et Camilla les jumeaux, Francis et Bunny.
Mais si tout était si simple et si beau, il n’y aurait pas de roman, car il va y avoir un détournement majeur qui est le meurtre prémédité, mais le meurtre de qui? (Faut le lire pour savoir). Tout va donc s’enchaîner entre mensonges à répétition, alcools, drogues et découvertes car ils n’ont pas les mêmes secrets.
Bref un roman dont on ne veut pas en perdre une miette, et où on aime ou déteste les personnages en même temps que Richard.

Mon avis : /!\ SPOILER /!\

Comme je l’ai dit, c’est un roman incontournable, un classique selon moi. C’est un roman à la hauteur du Cercle des poètes disparus (le film car je n’ai pas encore lu le livre). Oui ce livre m’a fait penser à ce film même s’il n’y a pas la même gravité des actes.

De plus, le personnage de Richard est tout gentil, il est simple, timide et il veut juste se faire des amis avant tout.  Il va vraiment suivre ses amis, et s’embarquer dans un cercle vicieux où la raison n’a plus sa place, elle est remplacée par l’alcool et la drogue. C’est ce qui justement leur donne l’impression de pouvoir tout faire et même tuer leur ami qui est Bunny. Et oui, Bunny est quand même un personnage spécial, attendrissant à des moments mais sans morale. Il n’hésite pas à utiliser les autres pour parvenir à ses fins. Mais quand celui-ci devient plus une gêne qu’un atout et qu’il s’amuse à leur faire du chantage, prévoir de le tuer ne choque personne, c’est un peu un quotidien normal. Car bon, tuer Bunny n’est pas leur premier essai, ils ont déjà tué un homme dans la forêt, un accident qui pourrait être expliqué mais en abandonnant le corps, ça devient un meurtre non élucidé. Donc quand Bunny décide de tout dévoiler car ça lui en fait trop à digérer ses amis vont prévoir son meurtre.

C’est un roman qui a des longueurs mais je les ai trouvées adaptées, car prévoir un meurtre ne se fait pas en un jour, les enquêtes des policiers mettent souvent du temps pour trouver le/les meurtriers en général. Donc, non pour moi, c’était judicieux. Puis il faut avouer, je ne voulais pas que le livre se termine.

Mon coup de cœur de ce roman est le fait que nous ayons des phrases en grec traduites ou non, que nous suivons les cours de philosophie et de mythologie en même temps que Richard. C’est pas comme dans les autres romans où on nous explique qu’ils sont en cours, ça a duré tant de temps et hop on passe à la suite. Non là on a le cours, Richard ou un autre élève doit lire à voix haute, hop on a le texte de ce qu’il lit. Ayant fait des études littéraires avant de me plonger dans la comptabilité, j’ai encore plus aimé.

Bon comme tous les romans que je vous ai mis pour l’instant, lisez le!!! Et oui j’aime beaucoup les livres et peu m’ont déplus ou déçus, mais ça arrive. Je vous en parlerai, mais je n’aime pas dire du mal d’un roman, je préfère le laisser de côté pour essayer de le relire ou de le finir plus tard.

Sur ce pleins de bisettes.

Aloé Véra

C9 fini

Comme promis, je vais vous mettre un récap de mon C9.

Premièrement, le deuxième jour j’avais vraiment super faim… Mais les autres jours ça allait. Sur la fin, j’en avais marre, je voulais que ça se termine et surtout je voulais me jeter sur tous les fromages qui existent.
Ensuite, il y a un super côté positif, c’est qu’on se sent légère tout le long de la cure. Et ça c’est cool.
Et pour finir, ceux qui sont sucrés vont aimer le Lite, mais pour moi, c’était vraiment trop sucré.

Avant:

Poids: 63kg
Poitrine: 86cm
Bras: 30cm
Taille: 93cm
Hanches: 96cm
Cuisses: 51cm
Mollets: 38cm

Après:

Poids: 61kg (-2kg)
Poitrine: 86cm (=)
Bras: 28cm (-2cm)
Taille: 91cm (-2cm)
Hanches: 95cm (-1cm)
Cuisses: 49cm (-2cm)
Mollets: 37cm (-1cm)

Bon en 9 jours c’est cool. Par contre même si j’ai repris 1kg, je me sens mieux dans mon jean.

Pleins de bisettes